Archives pour la categorie ‘Ledenon’

Photo Ledenon

Podium !

Course #1 Ledenon

Voici le compte rendu de ma première course au sein du Top Twin, plus précisément dans le Challenge 848 – 2010.Pour cette première course, c’est avec beaucoup de stress et de pression que j’arrive sur le circuit. Mais je suis très vite mis en confiance par les pilotes du Team Yohann Moto Sport.

Essais :

Matin :Mon dernier temps sur le circuit (il y a 2 semaines) était de 1″37, après 5 tours je l’améliore en 1″35 et en profite pour travailler mon pilotage sur ce circuit physique et avec la moto.

Après midi : Je suis pas dans de bonnes conditions physiques, je préfère jouer la carte de la sécurité en continuant à peaufiner mon pilotage et le maniement dans la machine, c’est aussi un exercice pour ‘doubler’ d’autre concurrents. J’ai à ce moment précis ciblé un défaut majeur, je manque d’expérience dans les dépassements, ce qui sera un vrai handicap en course.


Qualifications :

Fidèle à mes essais, je me qualifie en 24ème position au général (5ème de ma catégorie) le samedi avec un 1″35, c’est relativement lent mais je n’ai pas encore trouvé pleine confiance dans la moto.
Guidé par l’équipe, je préfère jouer la sécurité plutôt que de prendre des risques qui m’emmèneraient à la faute. Je partirai donc en 6ème ligne pour les 2 manches de course.
Course 1 :

Le temps est instable ce matin, il a plu toute la nuit, me voilà donc face à une situation délicate : le choix des pneus. J’ai roulé tout le week-end avec des pneus slick, je n’ai pas prit de temps d’essayer les pneus intermédiaires, par peur du changement de comportement de la moto je n’ai donc que deux choix : partir en pneu pluie ou en slick sur une piste séchante (sachant que le ciel est toujours aussi menaçant) …J’opte donc pour les slicks, après un tour en pré-grille et une séance photo avec Régis Laconi (ce qui me valut plus de stress de le rencontrer – que la course elle-même !), me voilà sur la grille de départ pour le tour de chauffe.Arrivé au premier virage, un concurrent part à la faute en freinant sur le vibreur intérieur encore humide, emmenant avec lui 5 autres de mes concurrents … je reste concentré pendant ce tour de chauffe pour bien identifier les trajectoires sèches, car sortis de ces trajectoires mes pneus seront largement inefficaces …Le départ se passe bien, je prend tout de suite un bon rythme mais me retrouve rapidement bloqué par des concurrents en difficulté avec des pneus pluie ou roulant moins vite que moi, le problème est que je ne peux pas aisément doubler ces concurrents car la piste n’est pas assez sèche pour que je sorte des trajectoires. Au fil des tours de nombreux concurrents partent à la faute devant moi ce qui continue à m’inciter à bien rester sur mes trajectoires pour ne pas partir à la faute. Au 9 ème tour, un problème mécanique viendra me déstabiliser (mon shifter a des problèmes) mais au final ma stratégie sera récompensée par une 14 ème place au général et surtout un Podium pour la 3ème du Challenge 848 !

Course 2 :

Nous avons essayé de multiples réglags pour corriger le problème de shifter et je me laisse le tour de formation pour valider le fonctionnement de ce dernier. Or rien n’y fait, le shifter pose encore problème, la coupure à l’allumage s’effectue 1 seconde après le passage du rapport, mon mécano tente avec moi un ajustement de dernière minute, mais c’est une erreur, nous aurions dû le neutraliser pour qu’il n’impacte pas mon pilotage.Je pars plutôt bien avec la connaissance que mon problème mécanique sera un handicap pour la course. En effet, il me faut plus d’une seconde pour passer les rapports, en passant les vitesses à la volée le shifter continue de couper l’allumage une seconde après… ce qui est très déstabilisant pour les phases de re-accélération. J’ai beaucoup de mal à adapter mon pilotage dans ces conditions et je me retrouve bloqué derrière un 1198R que j’arrive à dépasser uniquement au freinage et qui me remonte aux phases d’accélération, au bout de 5 tours je sais bien que je ne raccrocherai jamais le peloton des 848… J’arrive à déborder ce pilote dans une manoeuvre assez audacieuse, je profite de mon aisance dans le triple gauche pour le passer par l’extérieur et en lui refermant la porte dans le dernier gauche, je ne vois aucun adversaire à portée… Je continue donc ma remontée en faisant baisser mes chronomètres au fur et a mesure des tours avec mon handicap. Je passe la ligne d’arrivée en 24 ème position et 5 ème du challenge Top Twin.
Conclusion :

J’ai énormément à apprendre sur les dépassements et les choix mécaniques à prendre, mais le bilan de ce week-end est très positif ! Première course, premier Podium….Je suis motivé à bloc pour la prochaine à Nogaro où je compte bien rester dans le TOP 5.
Je tiens à remercier Yohann Moto Sport -Yohann et Isabelle-, Ducati France, mes préparateurs Thierry et Sébastien, mon père, Thierry Capela et les organisateurs du Top Twin, les pilotes de la team ATYMS -Cédric, Ornella, Robin-, ainsi que toutes les personnes qui me soutiennent dans ce championnat.

Haut de Page