Archives pour la categorie ‘Non classé’

Ducati 1199 Panigale – FSBK – Le Vigeant 2012 !

Première sortie avec la fameuse Ducati 1199 Panigale, fraichement montée ! J’ai posé mes roues sur le circuit du Vigeant ce week-end avec ma nouvelle moto.

Vendredi : Essai #1

C’est parti ! La moto me met rapidement en confiance, très creuse bas dans les tours, elle est néanmoins brutale au dessus de 7000 tours. Au bout de 5 tours je commence à attaquer, j’ai néanmoins de gros soucis de mise au point, la fourche est trop molle et l’arrière trop dur, les chrono baissent (1″51 au 8ème tour), au bout de la ligne droite, je reste un peu plus sur les freins pour le deuxième droite et la moto me sanctionne immédiatement : tout le monde à terre ! Conclusion : première sortie, première chute :(

Je tiens à remercier Greg de Pôle position 77 qui m’a prêté des pièces de sa Panigale et m’a permis de rouler pour la suite du week-end.

Je me suis servi des essais #2 et des qualifications pour continuer à reprendre confiance dans la moto et pour travailler sa mise au point. Nous subissons l’inexpérience sur cette machine : trouver l’équilibre pour faire passer la puissance de son moteur démoniaque tout en la gardant agile et confortable !

J’ai donc testé les différents modes électroniques tout au long du week-end et en ai choisi un pour la première course.

Je partirai de la 8ème ligne (24ème), ma place la plus éloignée depuis ces 3 dernières années …

Course #1 :

Je prends un bon départ mais me fait enfermer aux deux premiers virages, je commence donc à prendre un rythme soutenu et roule en 1″50 régulier, chronos décevants mais je n’arrive pas à remettre les gaz correctement, le DTC s’enclenche sans arrêt et la moto ne ressort pas. De plus la démultiplication d’origine m’empêche d’aborder trois virages correctement, je profite donc de la course pour continuer l’apprentissage de la moto. Je finirai 19ème.

Course #2 :

De nouveau je prends un bon départ et un bon rythme à l’arrière du groupe du TOP 15, mais au bout de 3 tours je suis contrains de baisser littéralement de rythme car la moto glisse excessivement à toutes les remises de gaz, le DTC me permettra de rester sur mes roues jusqu’au drapeau à damier, mon pneu arrière est complètement déchiré et arraché des deux côtés.

Conclusion :

Ce week-end était une découverte de la moto, j’ai fait abstraction des résultats et chronos pour me préparer au mieux pour la prochaine course à Magny-cours. Je vais prendre le temps pour continuer la mise en point de la Panigale, et revenir dans un TOP 10 à Magny-cours, circuit que j’apprécie particulièrement et sur lequel je suis monté à deux reprises sur le podium l’année dernière.

A bientôt !

Je tiens à remercier : Yohann Moto Sport, Thierry Debusne, mon père, My-gp-parts.com, Evo-X Racing et tous ceux qui me soutiennent  !

Le mans 2012


Circuit carole – reprise !

Petit tour à Carole !

Magny-cours 2011 – FSBK – doublé !

Le mans – Course #6 – Ducati 848 – Championnat de France Superbike

Bonjour,

Avant dernière épreuve du Championnat de France, nous voici au célèbre Circuit des 24 heures du Mans.
C’est sous un beau ciel bleu, que nous passerons le week-end pour disputer cette épreuve. Epreuve chère à mes yeux, car elle se déroulera le week-end de mes 24 bougies, et cette situation me laisse rêver de monter sur un podium … car je n’y ai pas remis les pieds depuis la première course de l’année.

Vendredi essais :
Il n’y a pas à dire, entre le motoGP, les 24h du Mans moto, le circuit est tout de même différent en ‘vrai’, mais il est très agréable. Un circuit rapide comme je les aime, de longues courbes, des virages rapides … ces essais sont l’occasion de régler la moto depuis mon dernier entrainement. En effet, les travaux effectués tout au long de l’année sur la partie cycle, semblent aujourd’hui loin de l’idéal au fil des réglages. Nous décidons donc de revenir à une configuration qui me redonnera satisfaction à la fin de cette journée d’essai. Concernant les chronos, j’ai préféré travailler chaque tronçon du circuit un à un pour avoir un rendu optimal en vue des qualifications. Mon meilleur tour ? 1″54″0.

Samedi qualification :
De bonne forme, je suis prêt pour la première séance de qualification. A ma grande surprise, je me mets rapidement dans le bain et je me rends compte que les différents réglages effectués la veille sont bénéfiques sur le champ ! Mon père agite mon panneau avec beaucoup de hâte à chaque tour : 1″53, 1″52, 1″50, 1″49 ! J’ai trouvé mes repères et continue à garder un rythme soutenu en 49″ pour valider les réglages pour la course. C’est le second week-end de course pendant lequel j’utilise les Pirelli SuperCorsa (au lieu de mes Pirelli slick habituels) et je suis très satisfait de leur comportement. En revanche, je n’arrive pas à bien sentir leurs ‘limites’.
L’après-midi, j’arrive à reprendre le même rythme que le matin mais n’améliorerai pas. Je suis qualifié 4ème des 848 ! C’est prometteur :)

Dimanche courses :
C’est aujourd’hui qu’il faut tout donner, ce 5 septembre, jour de mon 24ème anniversaire. Me voilà sur la grille de départ, en 5ème ligne du scratch, très serein. Les moteurs de nos twins me faisant vibrer dans tous les sens du terme, un pic d’adrénaline me traverse … Les feux sont rouges … et VERTS ! C’est parti pour 11 tours. Je fais un départ assez moyen, mais je me suis bien positionné pour doubler mes concurrents. A la fin de ce premier tour je suis 3 ème, très très (trop ?) à l’aise avec la moto, maniable, agile, je me faufile et remonte facilement sur mes prédécesseurs. Je prends le 2nd au frein très facilement, puis il me repasse, commence une vraie bagarre, je sors du chemin aux boeufs devant lui … Il me repasse avant la courbe Dunlop (mon point faible sur ce circuit), mais j’arrive à être derrière lui à la chicane, j’angle la moto à gauche, commence à la relever pour basculer à droite avec une louche de gaz, et à ce moment, je vois défiler le paysage … Que se passe t-il ? Scriiitcccchhh … me voilà dans le bac à graviers, je réalise que je viens de faire un low side. Je cours à la moto, la relève à l’aide des commissaires, la moitié gauche de la moto est arrachée … Les commissaires m’interdisent de repartir … je m’en veux ! Je rejoins le bord du circuit, et c’est sous un torrent d’applaudissements du public que je positive : j’en suis capable, je me rattraperai cette après midi. Cf. les essais qualificatifs : j’ai enfin trouvé la limite des pneus 😉
Je tiens à remercier mon Père et Thierry Debusne, qui, une fois de plus, m’ont refait une moto neuve en moins de 2h30, avec toutes les vérifications de sécurités qui vont avec les réparations, chapeau les mécanos 😉

C’est de nouveau sous un beau soleil que partira la seconde course, je me fixe comme objectif de finir la course -cette fois-ci-, j’effectue un mauvais départ, mais parviens à me mettre en milieu du peloton des 848, j’entends Romain Tarrallo derrière moi, devant moi, Rodolphe Rochet et Philippe Pouvillon. Il faut que je m’accroche, car je ne suis pas dans le rythme … après 5 tours, Romain a compris où me passer (courbe Dunlop), je m’accroche au mieux … mais il roule légèrement plus vite que moi (je suis en 1″59″800), je n’arrive pas à faire le ratio entre ‘risques’ et ‘vitesse’, je suis … victime et fautif de cette situation … Je suis 6ème … Au 9ème tour, je commence à accélérer le rythme … mais c’est trop tard … le drapeau à damier a pointé son nez !

Malgré ces résultats mitigés, j’assure ma 7ème place au championnat, mais surtout, j’ai encore appris beaucoup sur ce week-end de course.

Rendez-vous à Albi pour la finale !

Remerciements : la team Yohann Moto Sport : Yohann et Isabelle Tangre, Jérôme et Cédric Tangre, Robin et la famille Camus, ma chérie pour les super gâteaux qui ont ravi toute l’équipe ! Mon père, ma mère, Thierry Debusne (mon préparateur – Yohann Moto Sport), Matthieu Decoutere (SuperMécano – Yohann Moto Sport), Thierry Capela et Ducati France.

Matthieu Da Conceicao – #75

Haut de Page