Première sortie avec la fameuse Ducati 1199 Panigale, fraichement montée ! J’ai posé mes roues sur le circuit du Vigeant ce week-end avec ma nouvelle moto.

Vendredi : Essai #1

C’est parti ! La moto me met rapidement en confiance, très creuse bas dans les tours, elle est néanmoins brutale au dessus de 7000 tours. Au bout de 5 tours je commence à attaquer, j’ai néanmoins de gros soucis de mise au point, la fourche est trop molle et l’arrière trop dur, les chrono baissent (1″51 au 8ème tour), au bout de la ligne droite, je reste un peu plus sur les freins pour le deuxième droite et la moto me sanctionne immédiatement : tout le monde à terre ! Conclusion : première sortie, première chute :(

Je tiens à remercier Greg de Pôle position 77 qui m’a prêté des pièces de sa Panigale et m’a permis de rouler pour la suite du week-end.

Je me suis servi des essais #2 et des qualifications pour continuer à reprendre confiance dans la moto et pour travailler sa mise au point. Nous subissons l’inexpérience sur cette machine : trouver l’équilibre pour faire passer la puissance de son moteur démoniaque tout en la gardant agile et confortable !

J’ai donc testé les différents modes électroniques tout au long du week-end et en ai choisi un pour la première course.

Je partirai de la 8ème ligne (24ème), ma place la plus éloignée depuis ces 3 dernières années …

Course #1 :

Je prends un bon départ mais me fait enfermer aux deux premiers virages, je commence donc à prendre un rythme soutenu et roule en 1″50 régulier, chronos décevants mais je n’arrive pas à remettre les gaz correctement, le DTC s’enclenche sans arrêt et la moto ne ressort pas. De plus la démultiplication d’origine m’empêche d’aborder trois virages correctement, je profite donc de la course pour continuer l’apprentissage de la moto. Je finirai 19ème.

Course #2 :

De nouveau je prends un bon départ et un bon rythme à l’arrière du groupe du TOP 15, mais au bout de 3 tours je suis contrains de baisser littéralement de rythme car la moto glisse excessivement à toutes les remises de gaz, le DTC me permettra de rester sur mes roues jusqu’au drapeau à damier, mon pneu arrière est complètement déchiré et arraché des deux côtés.

Conclusion :

Ce week-end était une découverte de la moto, j’ai fait abstraction des résultats et chronos pour me préparer au mieux pour la prochaine course à Magny-cours. Je vais prendre le temps pour continuer la mise en point de la Panigale, et revenir dans un TOP 10 à Magny-cours, circuit que j’apprécie particulièrement et sur lequel je suis monté à deux reprises sur le podium l’année dernière.

A bientôt !

Je tiens à remercier : Yohann Moto Sport, Thierry Debusne, mon père, My-gp-parts.com, Evo-X Racing et tous ceux qui me soutiennent  !